Q:Une parcelle de terrain de quelle grandeur doit être préparée pour recevoir l’usine ?

A:Habituellement, la superficie du terrain dépend de la capacité de l’usine. Une fois les informations de base confirmées, nous vous proposerons une superficie de terrain qui pourrait accueillir l’usine. Bien sûr, si vous avez déjà attribué un terrain d’une certaine superficie pour le projet, nous pouvons concevoir l’usine selon la superficie de votre terrain.

Q:Si nous construisons nous-mêmes le ou les silos de stockage pour l’huilerie, avons-nous besoin d’un séchoir ou pas ?

A:Cela dépend de l’humidité que contiennent vos graines oléagineuses. Si l’humidité des graines que vous récoltez est supérieure à 12,5 %, un système de séchage est nécessaire avant que les graines puissent être stockées dans le silo. Si l’humidité est inférieure à 121,5 %, le système de séchage peut être omis.

Q:Si l’huile résiduelle est supérieure à la quantité prescrite, comment ce problème peut-il être résolu ?

A:Habituellement, ce problème peut être corrigé en vérifiant si les procédures opérationnelles usuelles ont été suivies comme indiqué dans le manuel. Ensuite, vérifiez si la condition des flocons qui ont subi un séchage à la vapeur est conforme.

Q:Quand les flocons qui ont subi un séchage à la vapeur deviennent trop secs et friables, quel est le probleme ?

A:Quand les flacons qui ont subis séchés à la vapeur deviennent trop secs et friables, cela peut être dû aux phénomènes anormaux suivants :
1. Le tourteau qui est déchargé du séchoir se brise et cela empêche celui-ci de prendre la forme d’une tuile.
2. Le moteur électrique est surchargé.
3. Les principaux orifices par où l’huile s’écoule commencent à se boucher à l’avant, faisant en sorte qu’il y a plus d’huile qui se rend aux orifices arrière, et ceux-ci ne pouvant évacuer toute cette huile, cela fait en sorte de réduire de fa¸con considérable la production d’huile, et cette huile qui ne circule pas fini par surchauffer et noircir et imprégner le tourteau faisant monter son taux d’huile résiduelle. Ce phénomène anormal empêche le tourteau de sécher convenablement, ce qui le rend friable.
Remarque : Ne laissez jamais ce genre de phénomène durer trop longtemps, car il finira par sérieusement endommager l’équipement.

Q:A quoi faut-il accorder plus d’attention quand on procède à l’entretien des machines au sein d’une huilerie ?

A: Il faut porter plus d’attention aux items suivants :
1. Remplissez tous les graisseurs et les orifices de lubrification avec du lubrifiant au moins une fois tous les jours.
2..L’huile de lubrification de la boîte d’engrenage du réducteur de vitesse doit être filtrée et remplacée lors de chaque entretien régulier.
3. En règle générale, les opérateurs doivent effectuer un entretien majeur tous les ans. Lors de cet entretien, l’équipement doit être totalement démonté et nettoyé à fond. Les pièces endommagées doivent être soit réparées ou remplacées.